Histoire / Idéologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire / Idéologie

Message par Admin le Lun 3 Avr - 22:26

SON HISTOIRE :



  • L'Acanthe de Sang aurait très certainement pris naissance vers l'an 8, suite à la remontée de divers Hurleventois et habitants des alentours pour le Royaume de Lordaeron. L'histoire est vague mais il semblait possible, sur la durée et avec un oeil avisé, de repérer un petit groupe de personnages se mêlant par diverses fois à la foule locale, sur les marchés, les rassemblements publics. De prime abord, on les associait à des malfrats, néanmoins assez bien organisés. Vols sur les étals d'objets, assassinats de sang-froid, enlèvements ... Tant de manières qui ont, en vitesse, déterminées une réputation entièrement négative. Voyait ce que voulait bien y voir celui qui n'était pas dans la confidence, mais la vérité était tout autrement. Bien souvent, ces objets représentaient un potentiel magique et dangereux, mené directement des voyageurs qui avaient fait escale par la cité-état de Dalaran. Si on pensait que la cible de l'un des meurtres commis par ce groupuscule était entièrement blanche, ça n'était guère le cas dans la pratique. Les enlèvements, eux, étaient parfaitement orchestrés sur des proies de choix.


    Par diverses fois, les coupables se sont vus arrêtés. Jamais, suivant les méthodes employées, ils n'ont laissé sous-entendre qu'ils appartenaient à un groupe. Comme si les actions venaient d'eux, sans chercher loin dans les explications qu'être en proie à des actes meurtriers ou des pulsions malsaines. Mais la tenue ne divergeait jamais d'un à un autre.


    Jamais un nom, jamais une revendication, jamais un signe d'appartenance. Il fût cependant retrouvé, en l'arrière d'une vieille auberge de la Capitale, une porte en bois. Gravée d'une fleur qui était vraisemblablement inconnue des régions du nord si ce n'était du continent. Bien que sans le savoir, on pouvait lui accorder que c'était là le signe d'un rassemblement. Une fois cette dernière ouverte, elle donnait sur une salle, assez spacieuse, sombre. Tout portait à croire qu'on venait ici à plusieurs, peut-être même était-ce là, un lieu sectaire. Mais les devants avait déjà été pris, si objets précieux, indices ou livres il devait y avoir, alors rien ne fût retrouvé, hormis un autel. Impossible à déplacer, il avait été construit dans la pierre, faisant partie intégrante du lieu. Petit et circulaire, comme une table l'aurait été. Il y avait des tracés cabalistiques qu'on ne savait pourtant pas rattacher à une magie.





  • Bien des centaines d'années auparavant, on parlait déjà d'un groupe de voleurs qui s'en prenait tout particulièrement aux objets magiques. Avec quelques similarités à ces membres repérés sur Lordaeron.





  • Dans les faits et c'est d'autant plus trouble, l'Acanthe de Sang est prédatrice des groupes sectaires ou la magie démoniaque est liée, ou encore des groupuscules de sombres magiciens. Le fait qu'ils représentent un danger peut être acceptable, mais on sait pertinemment qu'il y a autre chose de sous-jacent sans pour autant réussir à le pointer du doigt.




COMMENT ELLE VOIT LE MONDE



L'Acanthe de Sang opère pour le peuple humain, premièrement. Mais aussi pour les races qui s'y sont jointes. Pour un futur prospère au développement de chacun ou tous seraient maîtres du destin auquel ils aspirent, cependant sur le même pied d'égalité. La divergence de classes sociales et les abus qui en découlent sont souvent sujets à l'attention de l'Acanthe de Sang et son action. Ils voient l'avenir dans une paix durable ou les actions et les choix conséquents seraient pris par tous. Ou tous auraient de quoi s'affirmer et stipuler son accord ou son désaccord, qu'il en résulte d'un vote ou d'une toute autre manière commune d'établir des règles. Ou les traitements de faveur n'existeraient pas. Ou la nuisance à son prochain n'aurait pas lieu d'être, naissante des inégalités des conditions de vie. Aussi, l'implication dans la vie politique est un minimum pour les membres, ils se doivent d'être aux nouvelles des événements pour établir les prochaines actions. Ils sont la réponse imminente à une situation jugée mauvaise. A défaut, il n'est pas écarté, pour eux, qu'un représentant puisse légèrement sortir du lot, s'il se tient porte parole de la nation qu'ils souhaitent voir. S'il va dans le sens de la nation avec équanimité, sans pour autant avoir d'autres privilèges particuliers que celui d'être un secrétaire ou un visionnaire qui voudrait mettre en place des projets profitant à tous en demandant l'avis général, sans imposer.


Si l'Acanthe de Sang aspire à voir le monde plongé dans une paix éternelle, ils n'ont pas volonté ou but premier d'aller frapper contre les ennemis du peuple humain et donc de l'Alliance : la Horde. On pourrait certainement les classer comme un groupe qui voudrait purger la corruption ou tout ce qu'ils jugent de mauvais prenant directement racine dans les rangs du peuple humain et des races s'y raccrochant. A défaut de rester éloigné des conflits entre les deux grandes factions d'Azeroth, le groupe n'hésitera pas à gratifier les opposants d'une mort rapide sans se poser de questions.


Assurément, on pourrait les prendre pour des justiciers, et ils doivent se qualifier ainsi en d'autres termes. Comme un mal utile pour une cause jugée bonne à leurs yeux. Les méthodes employées sont radicales et violentes. Bien que cela soit inacceptable qu'ils en arrivent à tuer, on pourrait les remercier de ce qu'ils font, si ce n'est qu'ils ne sont pas forcément toujours dans la vérité ou que les extrémités arrivent en vitesse là ou des méthodes préventives auraient été préférables.





LA SYMBOLIQUE



L'Acanthe est une plante poussant dans les régions chaudes. Chacun peut y voir derrière sa signification ce qu'il veut y voir. Elle connote le dépassement des épreuves de la vie et de soi. Elle correspond aussi à un remercier profond. Mais son symbole reste davantage celui d'un lien éternel.







" A celui qui cherchera à accroître son pouvoir pour dominer ses pairs. A celui qui deviendra danger par sa puissance pour ses pairs. A celui qui contraindra ses pairs par pulsion, plaisir ou aveuglément de manière étouffante. Au prêcheur qui convertira sa bonne parole unique de force ou dupera ses pairs. Aux perdus du prêcheur dont la raison ne saurait revenir. Au héraut égaré qui apportera panique ou confusion, dévoué à ses folies.  A celui qui volera ses pairs par vengeance, pour nuire ou par avidité. A celui qui violentera par besoin, par envie, par vengeance un autre qui ne le mérite. A celui qui violera. A celui qui rendra en esclavage ou fera de ses pairs un outil de production et/ou commerce. A celui qui torturera un autre qui ne le mérite. A celui qui complotera contre ses pairs. A celui qui veut inscrire son unique nom sur le trône du monde. A celui qui pensera échapper la peine pour ses vilainies. A celui qui se terre pour ses vilainies. A celui dont les arcanes feront susurrer aux démons l’appel à la trahison des pairs. A celui qui se dressera contre L’Acanthe de Sang.

La vie ne te mérite pas. L’Acanthe viendra pour toi et repartira, tâchée de ton sang.
"  [Extrait du Codex fondamental de l’Acanthe de Sang]

Admin
Admin

Messages : 9
Date d'inscription : 31/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://acanthe-de-sang.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum